La Rolex Fastnet Race est la course de tous les superlatifs : c’est la régate la plus prestigieuse, la course offshore la plus longue, et simplement le défi ultime des navigateurs du monde entier. C’est la course que chaque marin souhaite faire au moins une fois dans sa vie…ou deux, à l’instar de Malizia qui prendra le départ à Cowes sur l’ile de Wight le 3 aout prochain pour la seconde fois afin de parcourir les 605 miles nautiques non-stop de cette régate offshore classique.

La 48° édition de la Rolex Fastnet Race promet d’être passionnante cette année encore. Les places sur la liste d’inscription ont été remplies en 4 minutes et 37 secondes le 7 janvier dernier des semaines avant le début de la course, le premier record a déjà été battu, la flotte comptera 400 bateaux au total, avec plus de 3.000 marins sur l’eau (un nombre record de participant), avec 25 IMOCA 60, c’est aussi un record battu pour la flotte des IMOCA ! La Rolex Fastnet Race fait partie du circuit des Championnats du monde des IMOCA Globe Series (Saison 2018-2021) et est qualificative pour le Vendée Globe.

Boris et Pierre avaient atteint la 3e marche du podium en 2017, en 2 jours, 17 heures, 55 minutes et 11 secondes. Pour cette nouvelle édition Malizia est de nouveau prêt à participer à la compétition dans la catégorie IMOCA 60’ et sera barré, cette fois par Boris Herrmann et le navigateur britannique Will Harris. Avec plus de 25 ans d’expérience offshore, Will a notamment participé à la Solitaire du Figaro en 2016 avec l’Artemis Offhsore Academy et a remporté le titre de Figaro Rookie la même année. Soutenu par Hive Energy, il vient juste de terminer le circuit Figaro 2019 avec succès à bord de son Beneteau Figaro 3 et s’apprête désormais à naviguer aux cotés de Boris. « C’est une opportunité fantastique pour moi de participer à la Fastnet aux côtés de Boris sur son IMOCA 60. Boris est un skipper aguerri en IMOCA 60 et un concurrent sérieux pour le Vendée Globe l’année prochaine. « C’est une étape que j’attends avec impatience et que j’espère atteindre également prochainement. J’ai récemment parcouru plus de 2,000 miles dans la même zone que la Rolex Fastnet Race et je considère le Solent comme mes eaux natales. Ayant tout juste débarqué de mon Figaro 3 « Hive Energy » après avoir terminé La Solitaire Urgo Le Figaro, j’espère apporter de bonnes connaissances tactiques à l’équipage afin d’obtenir le meilleur résultat parmi la flotte des 24 IMOCA 60. »

Suite à la régate des Bermudes 1000 en mai dernier, Boris est très impatient à l’idée de contourner prochainement le rocher de la Fastnet pour la deuxième fois à bord de Malizia : « La Rolex Fastnet Race est une compétition passionnante, d’autant plus que cette année un grand nombre d’IMOCA 60 vont prendre le départ. C’est un vrai test et une préparation idéale en vue de la Transat Jacques Vabre cet automne. C’est comme une répétition générale. Je suis aussi impatient de régater avec Will car c’est un marin talentueux. »

Un rapide coup d’œil au parcours de la course permet de révéler les défis attendus sur les 605 miles nautiques : après un départ de Cowes, la flotte quittera le Solent et naviguera vers l’Ouest le long de la côte Sud de l’Angleterre pour ensuite traverser la mer Celtique jusqu’au rocher de la Fastnet et revenir dans le Channel britannique afin d’atteindre Plymouth en prenant une route Sud-Est. Ce sera donc un mélange de navigation côtière et hauturière, avec de nombreuses décisions tactiques, des courants de marée complexes, des conditions météorologiques changeantes et un trafic maritime considérable en cours de route.

Vendredi 2 aout, un groupe d’enfants viendra à bord de Malizia dans le cadre du projet My Ocean Challenge. Le départ de la course sera donné le 3 août (heure provisoire de départ pour la classe IMOCA 60 12h45). Suivez la course sur les réseaux sociaux (icones en haut de cette page) pour obtenir des mises à jour régulières et des images. Nous vous attendons pour une régate passionnante !